Aujourd’hui, Vendredi 31 Juillet, se déroule le 10ème System Administrator Appreciation Day! Cette journée très spéciale est aussi l’occasion d’offrir des cadeaux à son ou ses administrateur(s) système préféré(s)! Pour ma part, l’on m’a offert de magnifiques tulipes qui font également hub USB, et un sachet de poudre verte pour bien les entretenir. Merci les amis, cela me fait extrêmement plaisir! Et vous, qu’avez vous reçu cette année?

Mise au point

Dans: Non classé

6 juil 2009

J’entends souvent certaines personnes dire que les informaticiens sont à moitié autiste, ou simplement asociaux dans le meilleur des cas. Personnellement, je ne pense pas du tout que cette vision soit fondée et mon incompréhension est grande. En effet, j’ai une vie sociale très riche : je vais au club d’utilisateur Linux le week-end, parfois aux apéritifs Firefox et aux Ubuntu parties pour la sortie de nouvelles versions, à des install party Linux pour convertir de nouvelles personnes (des fois il y’a des filles à lunettes). On se réunit également régulièrement autour des machines dans la cave d’un ami pour boire de la bière open source et manger des pizzas, un des seuls plats que l’on peut commander par Internet. J’aurai bien trop peur de les commander par téléphone car souvent ce sont des filles qui répondent aux appels. Ah les filles… On aura l’occasion d’en reparler plus tard, j’ai souvent des rendez vous avec des filles. Beaucoup! Elles m’invitent chez elle. Oui oui. Pour leur réparer leur PC ou réinstaller Windows.

Pour tout vous dire, je vais même très souvent à des concerts! Des concerts d’imprimantes! Le dernier auquel j’ai assisté était un concert d’IBM 1403, ils ont joué une fantastique interprétation du beau danube bleu de Strauss que vous pouvez écouter pour avoir une idée des sonorités matricielles, même si bien sûr l’acoustique de la salle apportait beaucoup à la représentation. Wunderbar comme on dit dans les opéras autrichiens! A ce sujet, je suis d’ailleurs un grand admirateur de l’artiste Paul Slocum qui lui va beaucoup plus loin avec une imprimante customisée à télécommande, une pure merveille que l’on peut écouter chez soi en téléchargeant le MP3. Du grand art!

SylDOS

Dans: Non classé

4 juil 2009

Comme promis, voici un appel à contribution pour mon autre projet. Il est malheureusement moins ambitieux que Latinux, la langue choisie n’étant pas complète et ne le sera jamais, à moins de trouver des linguistes qui pourraient la compléter. Il s’agit donc cette fois de créer un DOS en syldave, en patchant un FreeDOS et en le localisant entièrement. Pour ceux qui ne seraient pas familier avec la Syldavie, vous trouverez en suivant le prochain lien un site très complet sur sa langue et contenant une grammaire du syldave.

Pour être totalement dans l’ambiance originale, je propose également de patcher l’ordonnanceur pour qu’à chaque 31337^1127 cycles d’horloge (1127 étant la date de la première indépendance de la Syldavie), le système affiche un juron fétiche du capitaine Haddock, afin d’agrémenter les phases de travail par quelques moments de détente. De plus, j’essaye en ce moment même de recomposer l’hymne syldave pour le jouer au démarrage du système par le biais du PC speaker, et de traduire intégralement mon BIOS.

Ce projet est la première étape d’un long processus qui vise à une diffusion plus large du syldave. J’espère que l’ICANN va considérer à terme la création d’un ccTLD .syl pour que la Syldavie puisse enfin avoir son extension sur Internet.

Latinux

Dans: Non classé

3 juil 2009

Ah les vacances, quel bonheur! La fin de l’année scolaire étant arrivée, beaucoup d’entre nous vont passer l’été sur Internet, dans les clubs d’utilisateurs Linux pendant le week-end, et dans diverses réunions informatiques en tout genre! Je lance donc un appel à contribution et propose donc à toutes les personnes motivées de me rejoindre sur le projet que je compte réaliser pendant l’été. Comme vous l’avez déjà deviné en lisant le titre, ce projet a pour nom Latinux.

Il s’agit de remettre le latin au goût du jour grâce a Linux. Dans un premier temps, cela consisterait à créer des locales en latin et à localiser le compilateur gcc pour lui faire afficher les messages d’erreurs en latin, puis ensuite de faire un fork de Debian utilisant par défaut un tout nouveau système de fichiers baptisé LatinFS, qui stockera les fichiers en codant les caractères avec des chiffres romains. LatinFS proposera également un système de redondance pour réaliser une sauvegarde systématique de chaque fichier présent, qui sera totalement invisible et transparent pour l’utilisateur puisque seul l’administrateur système pourra y avoir accès et éventuellement restaurer des fichiers. J’ai imaginé un système de déclinaison où l’on déclinerait chaque nom de fichier pour obtenir des sauvegardes, donc un fichier par cas. L’utilisateur standard ne verrait donc que les fichiers au nominatif. J’envisage aussi de proposer un support complet pour les chiffres romains par le biais d’une librairie ou d’un module noyau afin de pouvoir adapter facilement des tableurs ainsi que des logiciels de comptabilité existants. Si le projet se concrétise et si l’accueil reçu est celui attendu, je propose également de modifier la pile TCP/IP afin de pouvoir utiliser des adresses IP avec des chiffres romains.

Introduction

Dans: Non classé

2 juil 2009

Aujourd’hui je me suis réveillé tard. Comme à chaque sortie d’un nouveau noyau Linux. Je n’ai pas réussi à résister, je voulais être un des premiers à le télécharger et à le compiler. J’ai gardé un vieil ordinateur pour ces occasions si spéciales, sur lequel je compile chaque nouveau noyau pour voir les lignes défiler moins vite et que le plaisir compilation dure plus longtemps. Des fois j’enlève même une barrette de mémoire pour obliger le système à swapper et à utiliser au maximum la mémoire virtuelle et faire pleins d’accès disque pour ralentir encore plus le tout et en profiter davantage! Bien sûr, je compile tous les modules, même si je n’en ai pas l’utilité. Et dire qu’il y a des gens qui investissent régulièrement dans du matériel informatique hors de prix pour pouvoir compiler plus rapidement… Ils n’ont rien compris. Personnellement je n’en vois pas l’intérêt, et en plus ça défile trop vite pour pouvoir prendre des photos et immortaliser ces instants de bonheur inconditionnel.

Mais en pleine compilation du module ftape (pour la gestion des lecteurs de banderoles), j’ai eu soudain l’envie d’aller aux toilettes. Heureusement j’ai prévu le coup dans ce genre de situations, j’ai installé un terminal texte dans la salle de bains pour ne rien louper des compilations! Je ne sais pas pourquoi, mais après avoir vu défiler quelques warnings, j’ai décidé de détourner un peu mon regard de l’écran et me faire une petite partie de Tetris avec le son à plein volume, pour me mettre dans l’ambiance. En effet comme tout bon informaticien qui se respecte, j’ai une Gameboy dans les toilettes, bien utile de temps à autres. Si je parle de me mettre dans l’ambiance, c’est car ce soir, je vais à un concert de Gameboy.

Allez je vous laisse, je dois faire mes exercices de relaxation pour surmonter le stress avant d’aller au supermarché acheter de la lessive Linux pour laver le t-shirt Nintendo que je vais porter au concert, et des céréales pour mes peluches Tux. Je les nourris bien pour qu’elles aient un pelage de toute beauté!

A propos de ce blog

Lucien, passionné par l'informatique, l'éléctronique, et les échecs!

Catégories

Archives

  • Alen: J'abonde dans le sens d'Olivier. J'aurai bien eu besoin d'un peu de poudre verte, mais j'ai eu droi [...]
  • Olivier: Quel chanceux tu es ! Moi aussi j'aimerais bien recevoir des tulipes usb et de la poudre verte pour [...]
  • Kevin: salut sava ? LOL, g t kiff à mor lucien ! :-) :-) :-) :-) :-) G tro lin pression ke c moi ki l' [...]
  • Lucien: Alain, rassures toi, ce projet n'est pas sponsorisé par le Vatican, et je ne penses pas que l'égli [...]
  • Lucien: Ce n'est malheureusement pas moi qui l'ai encodé. Oui ça aurait été mieux dans un format libre m [...]